L'INFORMATION :

La meilleure arme Anti-FN !

 

Ce qu'il faut savoir . . .

et qu'ils ne vous diront pas !

Toutes ces informations sont vraies, et ont été publiées dans le Hors-serie du Canard Enchaîné consacré a Le Pen.

 


Ce que Le Pen a dit ! ! ! Mauvais calembours et autres métaphores bien grasses!

 

"Ils (les immigrés) vont nous ruiner, nous envahir, nous submerger, coucher avec nos femmes et nos fils." 1982

"Comment donc devraient être les gens du Front national? Chevelus, hirsutes, crasseux, dépenaillés, puant le joint et l'entrejambe mal lavé?" 1983

Mais aussi "... Durrafour... crématoire." ou "le détail de l'histoire" en parlant des chambres a gaz pendant la 2eme guerre mondiale, pour lesquels il a été traîné devant les tribunaux.


Ses fréquentations, peu recommandables!

 

Léon Gaultier: ancien lieutenant Waffen SS

Gilbert Gilles : ancien adjudant Waffen SS, ancien membre de l'OAS

Marc Augier : Alias Saint-Loup. Ecrivain, ex-SS

Pierre Busquet : Ancien de la division Charlemagne

Victor Barthélemy : Ancien de la légion des volontaires français contre le Bolchevisme (LVF)

Paul Malaguti : Membre du Parti Populaire Français, montant la garde devant la maison de la Gestapo à Nice, pendant que des résistants se faisaient torturer (Canard enchaîné du 26 février 1992)

Roland Gauguillot : Ancien membre du gouvernement de Vichy

Pierre Sergent : Ancien de l'OAS

Batskin :Le skinhead, qui nie toujours avoir des relations avec le FN, alors qu'il a participé de nombreuses fois à son service d'ordre... Certes il n'a pas la carte du FN mais il a bien les idées de la flamme en tête!

Skyman : Alias Guillaume Faye, animateur sur Skyrock a écrit au moins un discours pour son Jean-Marie adoré (Discours du Mont-Saint-Michel en 1988). Il a été aussi accusé d'avoir appartenu au GUD . . .

Brigitte Bardot, qui clame partout son soutien au FN... Une femme qui préfère le genre animal au genre humain, voilà qui est intéressant!



Les électeurs du Front National savent-ils qu'ils donnent leurs voies à des VRAIS nazis ? Car, en bon révisionniste, Le Pen efface petit à petit toutes les traces du passage de ces vieux fachos, un peu trop voyants quand même pour donner au FN l'allure d'un parti respectable.

 

Un exemple de manipulation . . . L'histoire de l'il !

 

En 1974, pour sa première apparition télévisée, Le Pen porte un bandeau sur l'il gauche. Dans 2 biographies il relate l'incident qui a conduit au traumatisme de son il: En 1958 lors d'élections législatives partielles, le Front National des Combattants aurait décide de présenter le Kabyle Ahmed Djebbour (sic!) . C'est au cours de cette campagne qu'il aurait été pris à parti par des manifestants, jeté a terre et tabassé. Bilan : énucléation de l'il gauche .Ca c'est la version "officielle" de Le Pen qui s'en sert depuis longtemps pour "prouver" qu'il n'est pas raciste . . .

En fait, l'incident a eu lieu dans une réunion électorale d'Alexis Thomas (pas vraiment a gauche comme on dit), où Le Pen après avoir giflé un dénommé Charles Guelin qui l'avait traité de "danseuse" s'est fait violenter et s'est fait mettre á la porte par le service d'ordre poujadiste. "France Soir" rend compte de l'incident et le résumé á "un il poché" mais précise aussi que Le Pen revient "une demi-heure après ,..., l'il droit caché par une compresse, et l'il gauche mauvais". Pour éviter la bagarre, Alexis Thomas l'invite alors á la tribune, où Le Pen explique "Je n'aime pas qu'on m'attaque sur le terrain de la dans, je ne suis pas une femmelette." puis tout le monde se réconcilie au son d'une "vibrante marseillaise". Bref pour un homme censé tenir son il droit dans son mouchoir une demi-heure plus tôt, Le Pen a encore du tonus! Un témoin de l'époque se souvient d'ailleurs qu'on amena Jean Marie soigner tout ça chez le pharmacien, tout simplement.

Seul Hic, la photo paru dans "France - Soir" situe la blessure sur l'il droit, alors que la légende du chef parle de l'il gauche! il de verre ne signifie donc pas transparence !

 

Certes une photo n'est pas une preuve irréfutable, puisqu'on peut aisément manipuler les images de nos jours. Mais il est maintenant de notoriété publique que Le Pen a bien changé son il malade de côté. Il ne revient d'ailleurs jamais la dessus, et n'aime pas trop que l'on remue cette histoire. Les arguments bidons de Jean Marie tombent, une fois de plus, a l'eau


Un exemple à suivre : Informer, expliquer...

 

Lors d'une excellente émission sur canal plus (L'Hebdo de Michel Field) un membre d'une association a donner un excellent exemple à suivre. Partant du constat abhérent que beaucoup d'ouvriers votent pour le Front, les membres de l'assos ont fait un gros travail d'information très utile, dans les rues ou devant les usines de leurs villes. Reprenant des paragraphes du programme officiel de Lepen, ils ont montré aux travailleurs la réalité du programme social du F-Haine.

Suppression du SMIC, totale liberté de licenciement pour les patrons etc... ont soulevé l'inquiétude de ces ouvriers incrédules. Pourtant, lorsqu'on leur a montré concrètement que tout cela figurait bien dans les bouquins du grand celte, ils paraissaient moins sûr de l'honnêteté de leur "sauveur". Il est fort à parier que ce genre d'actions fera réfléchir plus d'un citoyen, avant de mettre son petit bulletin dans l'enveloppe!